Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez cette utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies, consulter notre politique de confidentialité.

Bennes basculantes

X

Bennage

Le bennage standard s’effectue par prise d’huile. En option, il est possible de la remplacer par une pompe hydraulique équipée ou non d’une commande hydraulique ou électrique de descente.

Porte : étanchéité et sécurité

Les bennes monocoques sont équipées de joints en caoutchouc synthétique à très haute résistance sur tout le pourtour de la caisse. La porte est maintenue fermée par un verrouillage latéral (sauf sur les véhicules à ridelles).

Ce système assure une étanchéité parfaite des bennes JOSKIN, même aux graines les plus petites.

Deux dispositifs de sécurité équipent les portes des bennes JOSKIN :
- un clapet de surpression qui, dans le cas où la fermeture ne pourrait s’effectuer totalement, par exemple lors de la présence d’un obstacle, s’enclenche et régule la pression d’huile pour d’éviter tout risque d’endommagement du système ;
- un double clapet piloté monté sur chaque vérin de porte maintient cette dernière en position en cas de rupture de la canalisation hydraulique ou l’arrêt du tracteur.

Bennage sécurisé

La position avancée du vérin de bennage permet de diminuer les efforts exercés sur la caisse et garantit ainsi une stabilité maximale du véhicule.

Montée en standard sur tous les modèles de la gamme de bennes JOSKIN, une valve ‘‘parachute’’, placée directement sur le vérin de bennage, prévient tout risque de chute accidentelle de la caisse, notamment en cas de rupture éventuelle de la canalisation hydraulique.

Le cadre à double oscillation sur lequel le vérin est monté permet d’absorber les torsions dues aux contraintes subies au bennage et protège efficacement l’ensemble de toute déformation.

Principe JOSKIN

Système de freinage

Afin d’adapter au mieux votre machine au système de freinage de vos tracteurs, il vous est possible de choisir entre un modèle hydraulique, pneumatique ou mixte (air/hydraulique). Le pneumatique est, par ailleurs, en standard sur les modèles triple essieu et vous permet également d'opter pour un système proportionnel régulant le freinage par rapport à la charge transportée.

Stabilisateur de bennage

Le stabilisateur de bennage avec report de poids (ou son prééquipement) est monté en standard sur les Hydro-Tandem et Hydro-Tridem.

Dans le cas d’un boggie Roll-Over, deux vérins sont liés au châssis. Lors du bennage, le circuit va exercer une pression sur l’essieu arrière du boggie afin de le bloquer dans sa position et ainsi stabiliser la benne.

Des caisses robustes et étanches

Les bennes à ridelles sont fabriquées en série à partir d’acier spécial à haute limite d’élasticité identique à celui utilisé dans la fabrication des véhicules de transport routier. Il constitue la meilleure garantie de solidité pour un poids relativement faible. L’épaisseur de la tôle de fond est de 4 mm. Les ridelles ont une structure en tube fermé, ce qui permet d’accroître la résistance des parois à la pression, d'offrir une ligne fluide, ainsi qu’un aspect moderne de la machine.

Afin de garantir une résistance dans le temps encore accrue, les châssis des bennes à ridelles JOSKIN, à l’exception de celui de la Trans-EX, sont entièrement galvanisés à chaud.

En standard, les bennes à ridelles sont équipées sur tout le pourtour de la caisse de joints en caoutchouc synthétique à très haute résistance permettant une étanchéité parfaite de la benne, même aux graines les plus petites et aux produits coulants comme le colza.

Modularité et simplicité

Les bennes à ridelles JOSKIN ont été développées afin d’être les plus modulables possibles. Un large éventail de volumes et de hauteurs sont disponibles, ce qui permet d’atteindre des volumes de chargement plus importants. Les ridelles peuvent aussi être démontées afin de disposer d’un plateau de transport.

Les manettes d’ouverture des bennes ont été conçues pour apporter un maximum de facilité aux utilisateurs. En effet, avec leur grande longueur et le caoutchouc à leur extrémité, elles rendent l’ouverture et la fermeture aisées.

Un bennage approprié à toutes les situations

Dans certains endroits difficilement accessibles ou pour déverser avec précision, il peut être bien utile de pouvoir benner sur les côtés de la remorque. C’est le but de l’option «tribenne», qui permet de déverser aussi bien à l’arrière qu’à gauche ou à droite. Dans ce cas, le vérin de bennage est fixé sur un cadre oscillant et l’angle de bennage latéral est limité par un câble de fin de course.

Sécurité et confort

Les bennes à ridelles JOSKIN sont toutes équipées en standard d’une chape arrière avec prises complètes pour l’éclairage, le freinage, le bennage et l’attelage d’une seconde remorque. Le centre de gravité bas des bennes leur offre une meilleure stabilité et un confort de conduite accru tant sur route qu'au champ.

Bennage sécurisé

Le vérin télescopique assurant le bennage est monté sur un cadre à double oscillation pourvu de paliers graissés, placé dans une position avancée dans le châssis. Cette conception absorbe les torsions dues aux contraintes subies au bennage et protège efficacement le vérin et la caisse de toute déformation. La benne bascule autour de deux robustes charnières comprenant des axes boulonnés de gros diamètre. La position reculée et surélevée de ces dernières augmente la hauteur de déversement.

Montée en standard, une valve ‘‘parachute’’, placée directement sur le vérin de bennage, prévient tout risque de chute accidentelle de la caisse, notamment en cas de rupture éventuelle de la canalisation hydraulique.

Principe JOSKIN

Une caisse conique, légère et robuste

Les caisses des bennes JOSKIN Trans-KTP sont entièrement fabriquées en acier à haute limite d’élasticité de type HARDOX 450 qui présente des caractéristiques élastiques très intéressantes : il reprend entre autres sa forme initiale après déformation. En effet, sa limite d’élasticité est 4 à 5 x supérieure à celle d’un acier traditionnel.

L’ensemble des caisses, y compris les portes, sont construites à partir de 2 tôles uniques, sans soudure transversale de raccord. Il résulte de ce procédé de fabrication des bennes légères permettant de transporter une charge utile plus importante tout en gardant une robustesse élevée.

La forme conique de la caisse assure une fluidité de vidange inégalée, renforcée par la présence d’une succession de pliages consécutifs qui ont pour but d’adoucir les arêtes.

Accessoires de bennage

Pour les modèles 9, 11 et 15 T, deux pompes hydrauliques d’une contenance de 55 l sont disponibles (PR660 : 53 l/min à 1.000 t/min et PR980 : 70 l/min à 1.000 t/min). Elles peuvent être munies en option d’une commande électrique ou hydraulique.

Il est également possible d’opter pour un vérin de bennage frontal à la place de celui en position avancée en dessous de la caisse pour les modèles 22/50 (36 l), 27/55 (49 l) et 27/65 (76 l). Cette option nécessite obligatoirement un béquet frontal galvanisé pour protéger le vérin.

Une pompe hydraulique industrielle (150 l/min) avec une commande électrique de bennage et de descente 1.000 t/min peut remplacer le bennage par prise directe au tracteur. Cette pompe possède une fonction de descente rapide de la benne et est montée en standard sur le modèle 27/65 TRM.
Charge utile (t)
Nombre d'essieux
Charge utile (t)
Nombre d'essieux
Charge utile (t)
Nombre d'essieux
i

Bennes de travaux lourds