Finalisation de votre inscription

Pour valider votre inscription, veuillez encodez le code à 6 chiffres que nous venons de vous envoyer par e-mail
Code
X Finalisation de votre inscription
Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez cette utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies, consulter notre politique de confidentialité.

Pro Days JOSKIN – édition 2023

gestion et controle


Si votre tracteur ne dispose pas de suffisamment de distributeurs pour commander toutes les fonctions hydrauliques de votre véhicule, il s’avère nécessaire de rajouter une solution électrohydraulique sur votre machine. Dans ce cas, des blocs hydrauliques commandés électriquement sont installés sur le côté du châssis et réunissent toutes ou une partie des fonctions hydrauliques de votre machine. Cette base de commande est protégée par un caisson métallique contre l’eau, la boue, etc. issus des conditions de travail. Ce concept est composé d’un bloc d’entrée en aluminium d’une capacité de 60 l/min ou 120 l/min sur lequel viennent se greffer les différents blocs représentant chacun une fonction. De base, la centrale hydraulique est équipée pour travailler en circuit fermé appelé « Load Sensing », mais un bypass ergonomique permet également le travail en circuit ouvert, c’est-à-dire avec des tracteurs sans Load Sensing.

Si votre tracteur ne dispose pas de suffisamment de litres d’huile exportables pour le bon fonctionnement des diverses options ou si vous ne souhaitez pas mélanger les huiles de différents tracteurs travaillant avec le même véhicule (p.ex. dans le cas d’une CUMA), JOSKIN vous propose une centrale hydraulique autonome animée par cardan sur la prise de force du tracteur. Cet équipement est standard sur certaines gammes.

Le boîtier de commande multifonction constitue la solution la plus ergonomique et la plus efficace pour commander facilement le nombre croissant de fonctions hydrauliques présentes sur les machines agricoles modernes. Grâce à cette installation, il est possible d’alimenter de 2 à 14 fonctions hydrauliques à l’aide d’un seul distributeur hydraulique du tracteur via des électrovannes. Ces dernières sont commandées par une seule console présente dans la cabine du tracteur. Ce boîtier est spécifique et fabriqué sur mesure : en effet, il ne présente pas de « boutons vides » et reprend uniquement la configuration de votre machine. Conçu en aluminium, il est robuste. Un joint de fermeture spécifique le protège contre l’eau et la poussière. De plus, il est muni d’une prise rapide pour une déconnexion et un rangement aisés après utilisation.

JOSKIN a développé un nouvel outil pour gérer facilement le nombre croissant de fonctions hydrauliques présentes sur les machines agricoles modernes, tout en protégeant le matériel et les pâtures/cultures : l'automate de gestion. Présent en standard sur un grand nombre de solutions d’épandage des tonnes à lisier JOSKIN, il prend en charge les différentes fonctions électrohydrauliques par une séquence programmée. Le boîtier de commande Touch-Control constitue une solution ergonomique et efficace pour réaliser facilement une combinaison de fonctions hydrauliques spécifique à chaque outil d’épandage. Cet écran tactile est installé dans la cabine du tracteur. Les séquences d’épandage étant différentes d’un outil à un autre, elles sont toutes enregistrées dans la mémoire du calculateur. Il suffit alors de sélectionner l’outil souhaité, ce qui facilite l’utilisation et le changement d'outil. En mode automatique, la touche START déclenche la séquence enregistrée : ouverture de la vanne d'alimentation, mise en marche du répartiteur, descente de l'outil au sol, etc. Un mode manuel est également sélectionnable afin de pouvoir agir sur certaines fonctions indépendamment de la séquence.

Qu’est-ce l’Isobus ? Définition selon l’AEF – Agricultural Industry Electronics Foundation : « L'électronique améliore la sécurité, l'efficacité, la précision et les performances du matériel agricole. Or, autrefois, chaque fabricant utilisait ses propres solutions brevetées qu'il fallait adapter spécifiquement à chaque combinaison de tracteur et d'équipement. La solution universelle « plug and play » offerte par ISOBUS permettra de simplifier les choses pour l’avenir : un seul terminal pour un large éventail d'équipements, indépendamment du fabricant. » Chez JOSKIN, l’interface du boîtier de commande, tout comme celle de l’automate, peut être remplacée par le terminal ISOBUS déjà installé dans la cabine du tracteur si celui-ci en est équipé, ou par un terminal JOSKIN. Grâce à ce système, un seul écran de contrôle en cabine en remplace plusieurs : la voie directe pour une agriculture de pointe ! Ce système centralise, par exemple, les commandes électrohydrauliques, les capteurs de pression, la gestion des outils d’injection, le débit proportionnel à l’avancement, ou encore le système de pesage dynamique. Le terminal est également compatible avec un système GPS pour un guidage précis lors de l’épandage sur les différentes parcelles. La plupart des tractoristes utilisent cette technologie.

Avec la technologie ISOBUS pour la commande de votre véhicule, vous avez la possibilité d’utiliser soit l’écran standard de votre tracteur, soit un des écrans ISO Control fournis en option par JOSKIN. Ces derniers, disponibles en 3 versions et dimensions (taille d’écran de 5,7’’, 10,4’’ ou 12,1’’) sont tactiles et permettent la gestion de toutes les fonctions électrohydrauliques de votre machine, selon la configuration choisie. L’écran ISO Control Touch 800 offre, par exemple, un plug-in pour clé USB pour l’export de données, un port de branchement de caméra analogique, etc. L’écran ISO Control Touch 1200 procure quant à lui un affichage « Multi-Window ».

Vous recherchez un épandage de précision ? Pas de soucis ! JOSKIN a développé un débitmètre électronique (Ø 150 ou 200 mm) assurant un débit exact à tout instant, et ce, peu importe votre vitesse d’avancement. Le débitmètre mesure en permanence le flux du lisier, tandis que des capteurs placés au niveau des roues de la tonne mesurent la vitesse d’avancement de la machine. Par interprétation de ces données, un ordinateur va réguler automatiquement le débit de lisier en fonction de la vitesse d’avancement via une vanne électrique. Ce dispositif nécessite obligatoirement un terminal ISOBUS.