Finalisation de votre inscription

Pour valider votre inscription, veuillez encodez le code à 6 chiffres que nous venons de vous envoyer par e-mail
Code
X Finalisation de votre inscription
Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez cette utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies, consulter notre politique de confidentialité.

Pro Days JOSKIN – édition 2023

accessoires (outils d'epandage)


Il est possible d’équiper votre outil d’épandage d’un éparpilleur exact/col de cygne/pendulaire afin de fertiliser les endroits où l’utilisation de votre outil d’épandage est impossible (p.ex. en raison de l’humidité du sol ou de la largeur de travail). Dans ce cas, un système de vannes manuelles ou hydrauliques dirige le flux de lisier vers l’éparpilleur.

Des pincettes anti-gouttes mécaniques sont montées en standard sur les injecteurs de prairie de la gamme JOSKIN : elles libèrent la conduite d’injection automatiquement lorsque l’élément d’injection touche le sol (et inversement lorsque celui-ci le quitte). Chacune d’entre elles est pourvue d’une mâchoire arrondie et d’une butée de pincement pour minimiser l’usure du cône d'injection en caoutchouc. Elles peuvent être remplacées par des pincettes hydrauliques, qui peuvent être ouvertes ou fermées à tout moment sans devoir lever ou faire faire descendre l’injecteur.

Les ressorts des éléments d’injection sur SOLODISC font office d’amortisseurs mécaniques et appliquent les disques avec une certaine pression sur le sol, limitant ainsi les variations de profondeur d’injection et autorisant un débattement vertical des éléments afin de s’adapter aux irrégularités transversales du terrain jusqu’à 25 cm. En option, les ressorts peuvent être remplacés par un système de compensation transversale hydraulique maintenant une pression au sol identique pour chaque élément (système de vases communicants).

Tous les injecteurs de culture et de prairie commandés par un bloc séquentiel bénéficient d’un système (en standard ou en option selon le modèle) permettant de relever l’injecteur dans les endroits humides, et donc d’éviter qu’il s’enfonce trop profondément. Ce dispositif consiste en un clapet relevant l’outil arrière lors du passage d'une zone sèche à humide, tout en gardant la vanne d'alimentation ouverte et le répartiteur actif.

L’injecteur Solodisc XXL possède des disques auto-affûtants de 400 mm de diamètre et 20 mm d’épaisseur, montés sur des moyeux à roulements coniques étanches (resserrables) et surdimensionnés. Composés de métal, caoutchouc et nitrile NBR, ces disques sont extrêmement résistants et assurent au Solodisc XXL une longue durée de vie. Spécialement conçus pour JOSKIN, ils sont plus légers que des modèles pleins pour une résistance équivalente. Grâce à leur grand diamètre, la puissance de traction requise est en outre moins élevée.

En option, il est possible de réduire temporairement la largeur d’épandage des rampes en utilisant des vannes à billes. Celles-ci sont placées à la sortie du répartiteur SCALPER et sont commandées manuellement. Il vous est par exemple possible de ne pas épandre dans les traces du pulvérisateur lorsque vous fertilisez vos champs de culture. Une autre solution très pratique est la coupure de sections pneumatique. Dans ce cas, un système de ballonnet installé sur la ligne d’épandage après le répartiteur SCALPER est gonflé (à l’aide d’un compresseur) afin de boucher temporairement la canalisation.