Finalisation de votre inscription

Pour valider votre inscription, veuillez encodez le code à 5 chiffres que nous venons de vous envoyer par e-mail
Code
X Finalisation de votre inscription
Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez cette utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies, consulter notre politique de confidentialité.

accessoires de pompage


En option, il vous est possible de rajouter sur votre tonneau une ou des brides de Ø 6’’ (150 mm), 8’’ (200 mm) ou 10’’ (250 mm), ou d’augmenter le diamètre de la bride standard. Ces brides vous donnent un accès à la cuve supplémentaire et sont souvent utilisées pour des solutions individuelles.

JOSKIN utilise quatre types de vannes manuelles à accrochage rapide (avec clapet York) qui se différencient par leur diamètre (6" ou 8"), leur type de mâchoire (« Perrot » ou « Italie/Baroni ») ou encore leur type d’accrochage du tuyau de pompage (« oscillant » ou « à glissière »). L’ouverture en biais de la mâchoire oscillante offre un placement aisé du tuyau dans l’accrochage. La mâchoire à glissière, de conception mécanique plus résistante, pousse le tuyau à plat sur l’encolure, ce qui garantit un meilleur alignement du raccord. Une prise d’air (clapet York) équipe en série toutes nos vannes manuelles, ce qui évite tout risque d'éclaboussure de lisier lorsque le tuyau d’aspiration est décroché.

JOSKIN utilise deux types de raccords : « Italie/Baroni » et « Perrot ». Le premier est relativement léger, mais sa tête bombée s’accommode aux alignements imparfaits. En standard, nous proposons le Perrot, car il est plus robuste, mais il exige en contrepartie que les deux sections à raccorder soient alignées.

redCorolle oscillante
greenEmbout mâle en forme de boule

JOSKIN propose un très large choix de tuyaux flexibles et de tubes rigides (droits ou coudés) galvanisés destinés à raccorder votre tonne à lisier à votre fosse. Afin de garantir des travaux de pompage efficaces, il est important de respecter une distance « tonne à lisier – fosse » aussi courte que possible : ce n’est qu’ainsi que les pertes de charges dues au frottement du liquide aspiré contre la paroi interne du tuyau d’aspiration restent minimes. Quel diamètre d’aspiration choisir ? 6’’ (150 mm), 8’’ (200 mm) ou 10’’ (250 mm) ? Réponse : misez sur la fluidité ! Le diamètre des tuyaux, des orifices et des vannes influence la facilité et la rapidité du pompage. Si l’on tient compte, par exemple, d’une perte de charge de 15 mm (matière « à l’arrêt » le long des parois du tuyau), le passage utile du tuyau 8" est deux fois plus important que celui du 6", et pour un tuyau 10", 1,6 fois plus grand que pour un 8". L’aspiration des lisiers plus « épais » sera grandement facilitée par des tuyaux de grand diamètre. 6" est le type le plus courant, le plus économique et le plus facile à manipuler. Le 8" permet quant à lui d’augmenter le débit, même avec un taux de dépression plus faible. Enfin, le 10" autorise des débits très importants. Il est uniquement disponible pour les tonneaux de grande capacité équipés de pompes puissantes. Il faut néanmoins être attentif : un diamètre plus grand veut aussi dire des tuyaux d’aspiration plus lourds, d’où l’intérêt pour les bras d’aspiration de grand diamètre.